Le Pitch

En 1942, dans la France occupée, Irène Némirovsky écrit son roman le plus déchirant, « Suite française ». Il restera inachevé.
Le premier tome de ce roman, « Tempête en juin », suit une quarantaine de personnages sur les routes de l’exode, en juin 1940.

Notre avis 

Franck Desmedt, Molière du comédien dans un second rôle en 2018, pour son rôle dans Adieu Monsieur Haffmann , semble désormais adepte des seuls en scène. Après “voyage au bout de la nuit”, il récidive pour notre plus grand bonheur avec “tempête en juin”.

Avec pour seul décor une chaise, et seuls accessoires un imperméable, un chapeau ( couvre chef pour couvre feu…) et une valise, Franck Desmedt déroule le film avec la précision d’un horloger tant dans sa gestuelle, que dans ses mots, ses intonations: tout est là, en place ! Oui, nous sommes au théâtre mais le film est bien là tant nous sont offerts tous ces détails qui permettent de visualiser ces décors.

Il y a ces moments de courses folles de l’exode bataille où la peur, la panique, la tension, la violence sont palpables tant les rythmes sont intenses, les textes denses et les souffles courts mais il y a aussi ses pauses d’humour, de tendresse, ces scènes ubuesques. 60 minutes qui filent, défilent et tissent un lien fort avec ces histoires concomitantes où les transitions s’immiscent sans heurt, coulent depuis leur source, fluides, vivifiantes ! 

La mise en scène de Virginie Lemoine est au cordeau , un jeu de lumière, quelques mélodies savamment placées et des bruitages suffisent à planter les décors tant le réalisme du jeu de cet acteur est impressionnant.

Pas moins de 39 personnages (chat compris !) ; comme une palette haute en couleur pour dépeindre chacun avec force de détails croustillants, joyeux et tendres malgré la violence du moment évoqué, la Guerre et ses impacts sur les civils.

Un grand bravo pour la mise en scène , la mise en lumière et le choix des sonorisations : quelle belle concorde,  une congruence, une harmonie, un moment de théâtre comme on les aime !

Nul doute que Franck Desmedt sera à nouveau récompensé pour son talent ! Chapeau Bas Cher Monsieur !

Informations utiles : 

Réservation Billeterie Théâtre la Bruyère

Mise en scène Virginie Lemoine & Stéphane Laporte
Création 10 septembre 2019
Adaptation Virginie Lemoine & Stéphane Laporte
Illustrations Sylvain Bossut
Lumières Denis Koransky
Musique Stéphane Corbin 
Création Sonore Vincent Lustaud 
Animation Images Franck Couder
Suivez nous !
error
RSS
Follow by Email
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Instagram